Démocratie locale

Expression du groupe minoritaire "Le Cellier durable et solidaire"

Lors de notre réunion publique, il y a un an, nous avions évoqué la question de la fracture numérique, et plus particulièrement notre volonté de pallier les difficultés d'accès aux démarches administratives. Pour construire cet axe fort de notre projet Solidaire, nous nous étions appuyés sur les conclusions rendues en février 2020 par le Conseil de Développement du Pays d'Ancenis, à la suite de son enquête sur la « Dématérialisation des services au public ».

 

Aujourd’hui, les démarches doivent de plus en plus être réalisées en ligne. La fermeture des guichets d'accueil impose l'utilisation d'internet pour établir une carte d'identité ou une carte grise mais aussi pour valider sa déclaration d'impôt, constituer un dossier CAF ou effectuer des recherches d'emploi.

Ces procédures administratives, et bien d’autres, ne sont pas facilement accessibles à tous. Ainsi, nombre d'entre nous abandonnent, au risque de renoncer à leurs droits. Et cela concerne toutes les tranches d'âge, même les jeunes, pourtant à l'aise avec les réseaux sociaux.

 

La situation sanitaire n'a fait qu'aggraver les inégalités. Nous ne pouvons rester insensibles à ce constat.C'est pourquoi, les élus du Cellier Durable et Solidaire ont proposé cet axe de travail à la Commission Affaires Sociales. Ses membres y ont répondu favorablement.

 

Il s'agit de faciliter l'accès au matériel nécessaire, de communiquer des outils d'aide afin de rendre chacun autonome mais aussi de permettre aux personnes qui en ont besoin d’être accompagnées par des intervenants formés. Cela permettra de retrouver le contact humain qui fait tant défaut lors de ces formalités, et ce, encore plus en ce moment.

 

lecellierdurableetsolidaire@remove-this.gmail.com