Journée "Nature & Jardins"

Journée "Nature & Jardins"

Dimanche 24 mars se tiendra la 7e édition de la journée "Nature & Jardins". Dans une ambiance festive et familiale, le temps d’une journée, le bourg du Cellier sera un lieu de rencontres riches en échanges de savoir-faire entre jardiniers, amateurs et professionnels : « De la fourche à la fourchette » diront certains.

Dimanche 24 mars de 10 h à 18 h, bourg

Bienvenue à « Nature & Jardins » : la première fête des plantes bio du département !

Cette 7e édition sera l’occasion, pour Le Cellier, d’accueillir Gilles CLÉMENT et une quarantaine d’exposants, amoureux de leur produits.

Gilles CLÉMENT donnera une conférence exceptionnelle à 10 h 30 en l’église du Cellier. Le thème sera : « Du jardin ligérien aux jardins de demain ». Après une formation comme ingénieur horticole (1967) et comme paysagiste (1969), Gilles CLÉMENT enseigne depuis 1979 à l’Ecole Nationale supérieure du Paysage de Versailles. Quelques unes de ses créations les plus récentes sont le jardin du musée du quai Branly-Jacques Chirac et, plus proche de nous, le jardin du tiers paysage sur la base sous-marine de Saint Nazaire ; Il a été amené, aussi, à s’intéresser de très près au jardin des Folies Siffait.
En 2011-2012, il est titulaire de la Chaire annuelle de Création artistique au Collège de France.  Plusieurs éléments clés de sa réflexion ont marqué les acteurs contemporains du paysage, dont notamment :

  • le « jardin en mouvement »  « faire le plus possible avec, le moins possible contre » ;
  • le « jardin planétaire »; nous vivons sur une planète qui est ou peut être une sorte de jardin sans mur mais néanmoins fini : l'enclos planétaire, qui n'est autre que la biosphère, dans un monde spatialement et volumétriquement fini et limité, occupé par des jardiniers plus ou moins bons et responsables ;
  • le « Tiers paysage » ou l’importance des délaissés de voiries comme apport à la biodiversité.

Semaine pour les alternatives aux pesticides

C’est la première année sans pesticide pour les jardiniers, sans métham sodium pour les maraîchers nantais. Le passage au printemps mérite bien qu’on s’y arrête un peu. Les jours sont plus longs, le soleil plus présent et la vie se réveille doucement. Ces dix premiers jours du printemps sont propices à la reprise des épandages de pesticides. Mais chaque année, des agriculteurs font le choix de les arrêter, de sortir des sentiers battus, d’innover, de sauter dans l’inconnu sans aucune sécurité quant à leur revenu. Nous devons soutenir ces agriculteurs qui font ce choix : il y va de la qualité du contenu de nos assiettes et de la bonne santé de nos enfants. C’est pourquoi cette manifestation s’inscrit dans la Semaine pour les Alternatives aux Pesticides. 

Rappelons que Le Cellier fait partie des Villes et Villages sans pesticide.



C’est le moment aussi de parler de produits naturels, de dégustation, de cuisine, du potager, de vivaces, de la conservation des graines et de ses échanges, dans une ambiance festive et familiale. Le temps d’une journée, le bourg du Cellier sera un lieu de rencontres riches en échanges de savoir-faire entre jardiniers, amateurs et professionnels : « De la fourche à la fourchette » diront certains.

Programme à télécharger