Assainissement collectif

L'assainissement est un enjeu majeur de notre société : il a une forte influence sur l'état de notre ressource en eau, et la survie de la faune et de la flore aquatiques en dépendent.
Des progrès ont certes été réalisés, mail il reste tant à faire.

En 2008

Étude-diagnostic de notre réseau de collecte

Cette étude se poursuit, mais les résultats intermédiaires sont assez inquiétants : la moitié des eaux pluviales du vieux bourg se retrouve à la station, les canalisations dans les tranchées, loin d'être imperméables effluents sont allés directement en Loire.

Travaux : installation d'une station anti-H25 permettant de supprimer les odeurs nauséabondes, en particulier au chemin du Sault.

Appels d'offre : lancement des procédures pour les travaux d'extension à la Coalerie et aux Grottes.

Appels d'offre : lancement des procédures pour les travaux à la Babonnière, aux Branchères et à la Rigaudière et pour 3 mini-stations d'épuration.

Études : lancement de la procédure pour étude du plan de zonage

Les enjeux : fixer les limites de l'assainissement collectif. Quels villages, quelles maisons seront raccordées à l'horizon 2015 ? Les Cellariens seront bien évidemment consultés. Démarrage de l'étude en fin d'année pour échéance à la fin du printemps.

En 2009

  • travaux : réalisation de 5 tranches de travaux (voir rubrique travaux)
  • travaux : exploitation des résultats de l'étude diagnostic
  • plan de zonage : établissement du calendrier de réalisation

Schéma directeur d'assainissement des eaux pluviales (SDAP)

La procédure de désignation du bureau d'études chargé d'établir ce SDAP est engagée.

Objectif : programmer les travaux nécessaires à la gestion des eaux pluviales résiduelles.

Seul, le Bureau d'études ne pourra prendre connaissance de tout ce qui se passe ou existe sur la commune :

  • débordements récurrents de fossés
  • inondations de voies
  • réseau "public" établi en propriété privée.

La saison des orages venant de démarrer, elle permet à chacun d'entre nous de noter les divers dysfonctionnements : merci de nous communiquer vos observations à infrastructures@lecellier.fr  

Merci également de nous signaler les parcelles privées qui participent au cheminement des eaux pluviales (fossés et busage établis en terrain privé).

Les fossés le long des routes ont une double mission : assainir la voirie et participer au réseau pluvial : nous ne sommes pas favorables à leur busage (sauf pour réaliser une entrée dite charretière, 3 à 4 mètres de long).

Et là où les busages réalisés par le passé (avec ou sans accord de la municipalité) sont une gêne pour l'assainissement, nos services rétabliront des fossés ou des noues.

Tout à l'égout ? surtout pas...

Si depuis la mise en place de réseaux collectifs de collecte des eaux usées, cette expression est couramment utilisée, nous devrions la bannir de nos langages, et surtout de nos pratiques.

En particulier, chacun d'entre nous ne doit pas envoyer :

  • les eaux pluviales : elles assurent une forte surcharge de notre station des Mazères, allant même jusqu'à sont débordement. Les mélanges de réseaux dans le bourg historique sont nombreux, et nous ne perdons pas d'occasion pour corriger les défauts.
  • les produits qui traversent directement la station sans pouvoir être traités (white-spririt...).
  • et la petite dernière : elle n'est pas bio-dégradable durant son court laps de temps de séjour dans le réseau, elle obstrue grilles et pompes, occasionnant débordements et pannes : évidemment, chacun a pu reconnaître ses lingettes, progrès des temps modernes.

Assainissement

Le rapport annuel 2011 est consultable en mairie


Creasit, création site internet Nantes 44