Les actions municipales en faveur de l'agriculture

Les actions municipales en faveur de l´agriculture

Gérer l'espace agricole, viticole et forestier du Cellier

Le foncier pour l'agriculture et la viticulture

La commune a signé une convention avec la Société d'Aménagement Foncier et d'Établissement Rural (SAFER) afin de maîtriser l'espace rural et ainsi éviter la disparition des terres agricoles. La commune peut ainsi échanger des surfaces cultivables avec les agriculteurs qui verraient certaines de leurs parcelles "rognées" par des opérations de voirie ou des aménagements divers comme celle du futur giratoire de La Joie. A la demande de plusieurs agriculteurs, une concertation permanente va être mise en place pour mener des actions concertées sur l'espace agricole, viticole et forestier.

 

Jardinons ensemble

    De nombreux Cellariens recherchent un terrain pour cultiver des légumes sains, en même temps qu’un lieu de rencontres et d’échanges autour de cette pratique.

    Le site des Grenadières, récemment acquis par la municipalité, permet de répondre à ces demandes. L’association ESPER est prête à créer « des jardins familiaux et partagés ».

    Le site sera bientôt exploité par un maraîcher engagé dans une production « bio ». Les surfaces des parcelles qui peuvent être attribuées aux jardiniers amateurs seront définies en fonction du nombre des candidats.

 

Des terrains en friche?

    La municipalité reçoit  régulièrement des demandes d’agriculteurs qui cherchent des surfaces cultivables pour s’installer en « bio ». Il se trouve que de nombreux terrains dans notre commune, sont laissés à l’abandon alors qu'ils représentent une source de revenus potentielle pour les propriétaires, et un gagne-pain pour les agriculteurs prêts à les exploiter... De plus, ils n'ont pas reçu de pesticides et peuvent bénéficier rapidement d'une homologation "bio". L’an dernier, sur la région nantaise, 2500 demandes d’inscription à un panier dans une AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) n’ont pas pu être satisfaites, faute de producteurs.

    Si vous souhaitez  participer à cette agriculture paysanne, n’hésitez pas à contacter la mairie,  ou Jean-François Tréhorel, 02 40 25 38 51, jeanfrancoistrehorel@lecellier.fr  Nous essaierons de trouver une solution.


Creasit, création site internet Nantes 44